[ 1]  Les vitres des Eglises paroissent d'un beau rouge dans
[ 2]  l'Eglise et ne te paroissent pas tant à ceux qui les regardent
[ 3]  dehors en B. dont voicy la raison. Le rayon CD.
passant
[ 4] 
par
tombant par
tombe sur
le verre rouge
DE. en fait ref
LM.
[ 5] 
fait re
il en reflechit
un rayon foible Df.
[ 6] 
ce
qui ne prend point de couleur le principal du rayon
[ 7]  DE. penetre le verre
et en prend la couleur
, et rencontrant la surface
[ 8]  interieure NM. une partie assez foible, mais colorée est
[ 9]  reflechié et fait le rayon
EB
Eg
; mais la plus considerable
[10]  passe et fait le rayon EA.
C'est pourquoy on
[11] 
voit
Et comme ceux qui sont dans l'Eglise voyent
le
[12]  rouge du verre par le moyen du rayon EA., et
[13]  ceux qui sont hors de l'Eglise par le moyen du rayon
[14] 
EB
Eg
, on voit bien pourquoy. Le rouge paroist plus
[15]  foible, quand il est regardé hors de l'Eglise.        
[16]  Les rubis les emeraudes et les autres pierres pretieuses colorées
[17]  font paroistre la couleur bien plus fortement par reflexion
[18]  que les verres parce que la proportion de la refraction est
[19]  plus grande dans ces pierres que dans le verre.        
[20]  Si on suppose que cette proportion soit comme de 5 à 3 dans le rubis
[21]  on 〈tr〉ouvera par le calcul que le rayon le plus oblique qui pourra
[22]  passer du dedans d'un rubis dans l'air fera un angle d'incidence de 36 d. 53 m.
[23]  et que si cet angle est de 36 d. 54 m. le rayon se reflechira entierement comme il fait
[24]  dans le verre quand cet angle est de 41 d. 49 m. On peut donc tailler un
[25]  rubis d'une maniere que la pluspart de ces rayons qui y entreront se reflechiront
[26]  entierement sur les secondes surfaces et prendre une vivacité de couleurs par le
[27]  double passage qu'ils feront à travers la matiere colorée, ce qui n'arrivera pas
[28]  à un verre coloré taillé de même parce que sa refraction estant moins forte, il
[29]  laissera passer bien plus de rayons. C'est par cette raison qu'on met des feuilles
[30]  d'argent bruni teintes d'un beau rouge au dessous des rubis afin de faire
[31]  repasser par les yeux le reste de la lumiere qui les a traverses. On


all layers on
all layers off
last version
text layer 1
text layer 2
text layer 2.1
text layer 2.2
text layer 3
text replacement
deletion 1
insertion 1
editor's change


back to index