[ 1]  Devant que de passer aux Hypotheses, qui
[ 2]  me semblent au dessus de l'evenement des
[ 3]  experiences aisées, je proposeray une Experience,
[ 4]  mais un peu difficile, laquelle nous en pourroit
[ 5]  faire juger, si elle
estoit faisab
se trouueroit
[ 6] 
faisable
pour cet effect,
employons un
[ 7] 
tuyau
etroit, à l'ordinaire des barometres
de la largeur
assez large
d'une
[ 8] 
hauteur
practicable
considerable, à laquelle l'
[ 9] 
ouvrier puisse arriver, ou pour le soûlager
[10] 
de cette peine,
en
faisons joindre deux ou trois
[11] 
à la flamme de la lampe
ou avec un bon ciment
remplissons
[12] 
ce tuyau ouvert par un bout de Mercure purgé
d'air
dont il nous
[13] 
faut une provision notable et en le renversant
[14] 
prenons garde, qu'il ne se casse pas par la
[15] 
pesanteur du mercure. Ce qui s'evitera
[16] 
aisément, en le tenant couché
ou
sur un
[17] 
ais à l'ordinaire des barometres. Cependant
[18] 
jusqu'à ce qu'il soit renversé et debout,
et
trempant par le bout ouuert dans un vase p
, on bouchera
[19] 
l'ouuerture
le bout ouuert
avec la main, ou autrement,
[20] 
et relachant un peu
et par apres ostant
la
[21] 
main, voyons si le Mercure purgé
[22] 
tombe par sa pesanteur
       
[23] 
faisons premierement l'experience de Mons. Boyle, du Mercure purgé d'air
[24] 
suspendu dans un tuyau plein, de la
[25] 
hauteur de 75. pouces, et par apres tachons
[26] 
d'augmenter la hauteur sans changer de Tube


all layers on
all layers off
last version
text layer 1
text layer 1.1
text layer 1.2
text layer 1.3
text layer 1.4
text layer 1.4.1
text layer 1.4.2
text layer 2
text layer 3
text layer 3.1
text layer 3.2
text layer 3.2.1
text layer 3.2.2
text layer 4
text replacement
deletion 1
insertion 1


back to index