[ 1]  un Vase, comme dans un Recipient de verre, elle
[ 2]  ne soutient pas en verité, l'effort de toute
[ 3]  la masse, mais elle est contrainte par quelqu'
[ 4]  autre chose, dont la resistence vaut bien l'effort
[ 5]  de toute la masse, sçavoir par la fermeté du
[ 6]  Vase continent. Quoyque cette fermeté soit
[ 7]  plustost une resistence passive, qu'une force
[ 8]  active;
ne cherchant pas
puisqu'elle ne cherche pas de
dilater ses limites,
[ 9]  estant contante de se maintenir, et même de
[10] 
repousser
reflechir
par un ressort borné les corps, qui
[11]  la choquent; au lieu que le ressort d'une petite
[12]  portion d'air, est sans bornes, ou au moins sans
[13]  autres que celles de toute l'atmosphere. On voit
[14]  par là que la fermeté ou tenacité des corps
[15]  sensibles, comme du verre, ou même,
d'une
[16] 
petite
de cette pellicule si mince d'une
bulle
[17]  d'air née sur la superficie de l'eau est capable
[18]  de soutenir l'effort de toute la masse,
parce
[19] 
qu'il est compensé
ne pouuant pas prendre
aisément
[20]  un plus petit volume: de sorte que
[21]  le Ressort de la masse en la dissipant, ne gagneroit
[22]  rien, ce qui fait, qu'il ne la dissipe
[23]  pas, la nature ne faisant rien en vain.       
[24]  Il faut pourtant se garder icy d'une paralogisme.
[25]  Car une bulle donnée quoyqu'elle soûtienne l'effort
[26] 
de toute la masse
de tout l'air
n'a pas pourtant des forces
[27]  égales à celles du tout, car une autre bulle
[28]  égale en quantité et degrez
à elle
, est aussi
[29]  égale en forces à la donnée: la donnée donc
[30]  estant égalée d'une partie du tout, ne
[31]  peut pas égaler le tout, en forces.
[32]  On demandera donc comment la Bulle donnée
[33]  peut soûtenir le choc avec des forces inégalles?
[34]  La raison est, parce que la Masse entiere
[35] 
n'employe p
ne se sert pas
de toutes
[36]  ses forces, quoyqu'elle employe toutes ses parties.
[37]  Car chaque partie de la masse, employe seulement
[38]  une partie de ces forces, sçavoir autant de forces,
à proportion
[39]  qu'elle gagneroit de place si l'on pourroit
[40]  chasser ou contraindre dans un point, la bulle
[41]  donnée; employant le reste de ses forces contre
[42]  le reste de la masse. Donc les forces employées
contre
les non employées
la bulle
aux
[43]  non employées,
ou employées
sont comme la bulle donnée,
[44]  à toute la masse; ou comme ce que la bulle gagnante
[45]  gagneroit sur la donnée, à ce qu'elle gagneroit sur
[46]  toute la masse. Toutes ses forces donc de toutes les parties
[47]  ramassées en un ne sont plus que les forces de la bulle
[48]  donnée.
Et par consequent il y avoit un paralogisme
[49] 
en
Et pour la proposition mise en
avant, qu'une petite
[50]  bulle puisse soutenir un grand poids est fausse.
[51]  Car le poids la presse dans un plus petit espace, quand
[52]  l'air ambient ne pouuoit pas. Pour le montrer plus


all layers on
all layers off
last version
text layer 1
text layer 2
text replacement
deletion 1
insertion 1


back to index